Monnaies antiques

De nombreux collectionneurs belges et étrangers nous ont confié leur collection :

  • Collection J. Nivaille, Bruxelles : l’abeille et la ruche en numismatique (vente 52)
  • Collection G.W. de Wit, Rotterdam : les deux Rome, de Dioclétien à la chute de Constantinople (vente 53)
  • Collection L.-R. Casterman, Tournai : monnaies romaines (vente 65)
  • Collection de monnaies antiques de Chypre (vente 76)
  • Collection R. Sussmeyer, Bruxelles : monnaies grecques (vente 93)
  • Collection G. Hiller, Bruxelles : monnaies grecques divisionnaires (vente 94)
  • Collection de monnaies de l’empire gaulois (vente 113)
  • Collection J.-J. Symoens, Bruxelles : monnaies celtes de la Gaule Belgique (vente 117)
  • Collection Dr J. Marneffe, Anvers : monnaies celtes (vente 125)
  • Collection J.-M. Chouters, Liège : monnaies romaines (vente 125)
  • Collection H. Pottier, Bruxelles : monnaies byzantines (vente 125)
  • Collection A. Zobel, Berlin : monnaies grecques et romaines (vente 127)
  • Collection de monnaies romaines (vente 128)

Bracelet celte

Miracle Romain : une pièce en or du temps de Postume Écrase toutes les autres. Récit d’un moment.

Monnaies, médailles, or, argent, expertise, vente publique

Quelques résultats :

  • Royaume lagide, Ptolémée IV, octodrachme, Alexandrie. Au droit, le buste de Ptolémée III déifié – adjugée à 20.060 € (vente 130, lot 82)
  • Carthage, statère, 350-320 avant J.-C. – adjugée à 5.900 € (vente 132, lot 11)
  • Caligula, aureus daté de 37-38, frappé à Rome. Au revers, la tête de son père Germanicus – adjugée à 87.320 € (vente 120, lot 224)
  • Postume, aureus daté de 262, frappé à Lyon. Au revers, Minerve – adjugée à 295.000 € (vente 125, lot 408)
  • Postume, aureus, daté de 267, frappé à Cologne. Au revers, représentation du huitième travail d’Hercule, la capture des cavales de Diomède. Exemplaire inédit et unique – adjugée à 271.400 € (vente 116, lot 512)
  • Armorique, Vénètes, statère au type du cheval-marin en cimier. Au revers, un cheval androcéphale – adjugée à 7.900 € (vente 120, lot 167)
  • Eburons, statère, après 54 avant J.-C. – adjugée à 7.670 € (vente 109, lot 28)
  • Révolte d’Héraclius en 608-609, solidus frappé à Alexandrie. Au droit, les bustes d’Héraclius et de son père. Très rare – adjugée à 15.340 € (vente 125, lot 567)
  • Zoé et Théodora (21 avril – 12 juin 1042), histamenon, Constantinople – adjugée à 59.000€ (vente 112, lot 441)

Heures d'ouverture

Lundi-Vendredi : 09h-13h & 13h45–17h30 (sur rendez-vous).